Château de Villandry

Achevé vers 1536, Villandry est le dernier des grands châteaux bâti sur les bords de la Loire, dans le plus pur style de la Renaissance.

Sans conteste, Villandry est célèbre pour l’ensemble exceptionnel de ses six jardins : son donjon domine un potager décoratif d’une superficie d’un hectare, un jardin d’ornement planté de hauts buis, un jardin d’eau de type classique, un jardin du soleil, un labyrinthe de charmilles et un jardin d’inspiration médiévale.

Son ancrage dans l’histoire débute le 4 juillet 1189 par « la Paix de Colombiers » (nom de Villandry au Moyen Âge), au cours de laquelle Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre, vint devant Philippe Auguste, roi de France, reconnaître sa défaite. Le passé prestigieux de Villandry et ses occupants témoignera de l’histoire de France depuis le Moyen-Age.

En 1906, le château est acheté par le Dr Joachim Carvallo qui le sauve de la démolition et crée, en pleine harmonie avec l’architecture Renaissance du monument, les jardins actuels.

Clermes a participé à la recherche iconographique en vue d’un ouvrage retraçant l’histoire de Villandry.

www.chateauvillandry.fr