Alain Dister

 

Photographe et écrivain, Alain Dister a été le témoin privilégié de la culture rock, des années 60 à 2008. Du Summer of Love de San Francisco aux punks japonais des années 1990, on le trouve constamment sur les scènes émergentes, aux côtés de Jimi Hendrix, Led Zeppelin, Pink Floyd, Frank Zappa… Reporter légendaire des premières heures de Rock & Folk, il écrit de nombreux ouvrages sur les musiques, les contre-cultures, leurs grandes figures. Son travail photographique, entre documentaire et création, témoigne d’une approche singulière, à la fois tendre et objective, sur plusieurs générations de la Youth Culture. Il photographie, raconte les concerts, les rassemblements historiques, mais aussi les groupes backstage. Marqué par la Beat Generation, il rencontre souvent ses principaux acteurs comme Ginsberg ou Corso, et traverse pendant quarante ans l’Amérique du Nord en tous sens, captant au passage les routes, paysages, ambiances, bikers, motels, frontières, graffitis. Devenu lui-même une icône rock, l’emblème du rock critic, Alain Dister a exposé son travail de photographe dans des musées et galeries du monde entier.

Clermes accompagne l’ensemble de la succession Alain Dister et l’association Alain Dister dans l’ensemble de ses démarches.

www.alaindister.com